Devenir riche : y croire pour le devenir


Tout le monde désire s’enrichir et devenir indépendant financièrement. Mais, peu sont ceux qui en ont vraiment la volonté. La majorité des humains se trouvent piégés dans le cercle vicieux des dettes et de l’attente du chèque de fin du mois. Une pression incroyable et un mode de vie qui fait perdre à cette dernière son goût.

Comment donc éviter de vivre d’une fin de mois à l’autre ?

Quels sont les bonnes habitudes à adopter pour s’enrichir ?

Décidez de devenir riche !

Parce que tout commence par la volonté. On devient ce qu’on veut être ! La première raison pourquoi les vielles gens se trouvent pauvres à la fin de leur vie, est qu’elles ont décidé de le rester depuis le début.

Les dettes viennent en premier

Les dettes doivent toutes être payées avant de penser à acheter quoi que ce soit pour votre plaisir. Celui qui dépense de l’argent qui ne lui appartient pas ne va jamais s’enrichir, parce qu’il sera toujours en dette. En plus, le sentiment de s’acheter une chose qu’on désire avec l’argent qu’on a épargné est vivement meilleur que d’acheter à crédit !

Les choses usagères sont plus économiques

Les riches l’ont compris. Plus de 80% des millionnaires préfèrent acheter des voitures en deuxième main. Pourquoi à votre avis ? Parce qu’ils savent qu’acheter une neuve n’est pas rentable. La différence de prix peut être très importante.

Créez-vous plusieurs revenus passifs

Placez de l’argent dans des investissements qui vont vous produire des revenus sont que cela ne demande un effort de votre part. Un système qui génère automatiquement de l’argent. Un appartement que vous louez, un site internet transactionnel…

Investissez dans des actifs

Déposez votre argent dans des actifs : qui vont vous générer de l’argent, un immeuble à logements locatifs, titres boursiers… laissez tomber les passifs qui vous font perdre de l’argent : un bateau, une voiture trop chère…

Devenir riche, est loin d’être une question d’économie. C’est plus une question de philosophie de vie.


Voir aussi